jeudi 16 octobre 2014

Défi "jolie maison extérieure" #1 : L'automne dans le jardin :

J'aime l'automne pour les dernières journées douces passées dans le jardin, à planter des vivaces, des bulbes de printemps, préparer les végétaux pour l'hiver, avant de rentrer au chaud et regarder le temps faire son oeuvre en attendant le printemps. Oublier les plantations et découvrir avec surprise ce qu'on a planté, en terre ou en jardinière.

Notre maison est typique des années 70', ce n'est pas ce qu'on appelle une demeure de caractère :). Nous l'aimons parce que la vie à 6 y est très confortable, elle est immense à l'intérieur, claire, lumineuse géniale à vivre, le côté vintage est même très intéressant à utiliser pour la déco, mais l'extérieur c'est autre chose. C'est un véritable défi d'en faire quelque chose d'original.

J'ai envie de débuter une série d'article sur ce défi peut-être aussi pour me pousser un peu hum. Afin de partager avec vous cette transformation à venir sachant que ça peut durer un peu. Si toutefois on y aboutit.

Cela fait maintenant un peu plus d'un an que nous sommes dans la maison, j'ai pu regarder ce qui poussait spontanément dans notre petit jardin chaque saison (pas grand chose). L'an dernier nous sortions d'un été de grands travaux, je n'avais pas l'énergie (ni le budget) pour me mettre au jardin. J'avais à peine planté 2-3 trucs au printemps. Cette année je peux enfin me faire plaisir.

Attention, cet article est long, ceux qui ne sont pas fans de plantes et jardins, vous pouvez passer votre chemin :) 

Ayant une maison qui prend une très grande surface au sol, nous avons de fait, un assez petit jardin. ce n'est pas parce qu'il est petit qu'on ne peut pas en faire quelque chose de joli. Je voudrais valoriser chaque espace de façon distincte.

Il se décompose en 3 parties.

1 - Une partie "jardin au soleil" qui est en fait une sorte de bac plutôt grand triangulaire devant la maison qui était à l'origine rempli de gravier. J'imagine que l'ancienne propriétaire n'avait pas réussi à y faire pousser grand chose vu l'exposition ! Dans cette partie il faut absolument privilégier les plantes de rocailles, de landes, celles qui résistent à la chaleur et au manque d'eau pour ne pas passer ses soirées d'été à arroser. Le devant de la maison est très bétonné, trop ! Il faut essayer de cacher cela (en attendant un jour de trouver une autre solution). J'essaye de cacher les murets (qui seront repeints un jour en couleur) avec des plantes tombantes ou en posant des pots dessus).



Je vous ai détaillé certaines plantes qui supportent bien la sécheresse, et aux feuillages persistants qui se sont bien acclimatées à cet endroit. Il y a également, une heuchère, des lavandes et une euphorbe grise rampante (Euphorbia myrsinites). Cet été je vous avais montré le fenouil qui atteignait 2 mètres ! Des graines sont tombées, je vais bien en baver je crois pour arracher les pousses spontanées :( J'essayerai d'en laisser à nouveau 1 ou 2 aux bons endroits. Pour avoir testé avec peu de succès, j'ai l'impression qu'ils supportent peu d'être déplacés.

 L'Helicrysum ruby cluster, est très difficile à trouver, mon fournisseur n'en a qu'au printemps, et c'est une plante qui supporte très mal l'humidité, or il y a eu un printemps tellement humide qu'elle a beaucoup souffert cette année. La Véronique (hebe pimeleoides) fait de jolies fleurs bleues mauves au printemps été.

 Outre les succulentes qui se sont bien acclimatées en pot ou en pleine terre d'autres plantes succulentes intéressantes.

Les euphorbes sont des plantes très intéressantes, leur feuillage persistant est intéressant en hiver, et elles supportent aussi très bien un sol sec. Je regrette un peu d'avoir planté la "petit cyprès" elle est plus qu'envahissante ! Elle pousse par les racines qui se développent partout ! j'en arrache sans cesse. Il faut donc arracher, tailler très souvent.



2 - Une partie "grandes bordures" en L d'une zone dallée, toujours devant mais ombragée par le mur de devant la maison. A terme je pense enlever toutes les dalles et refaire un joli chemin de pierres, avec beaucoup plus de plantes. Mais c'est un gros boulot, j'y vais donc peu à peu le temps de laisser pousser les vivaces, afin de les diviser chaque année, plutôt que de tout acheter. J'espère finir cela dans deux ans maximum.

On aperçoit (ou devine) pivoines, heuchères, bleuets vivaces, oeillets, pavots d'orient vivaces, armoise, rosiers, lys, iris... 
On aperçoit les dalles qui seront enlevées un jour...

Un "Gaura rose" planté au printemps est déjà devenu énorme, du gazon d’Espagne qui se plait bien et que j'ai divisé, des arums géants... Et entre ces vivaces ou dans les zones de terre devant, j'ai planté plein de bulbes variés... J'ai fait une sélection de photos des jolies fleurs qui devraient fleurir du printemps à l'été.


Je ne vous ai pas mis tous les noms... ci dessus, ce sont des "alliums" divers, une fritillaire et une petite vivace "spanish eye"

Différentes tulipes et des renoncules orange.

certaines bulbes ont été plantés en pot sur la terrasse. petits glaïeul, anémones, campanules, scille du pérou, muscaris, colchique d'automne. 

Anémones du japon, pivoines, et j'ai mis un joli physalis dans la zone de potager car il peut vite devenir très envahissant !

3 - Sur le côté de la maison, la zone de pelouse parfaite pour jouer au ballon, donne au fond du terrain sur la zone de potager. En fait, j'y plante de plus en plus de fleurs parmi les plantes aromatiques et petits fruitiers, et cette partie est assez ombragée, je peux donc y mettre des plantes d'ombre (digitales roses, rouges, jaunes). Nous allons peut-être y inclure un carré de pelouse, car c'est particulièrement calme et reposant. Cet automne j'ai commencé à planter des petits fruits : cassis, framboises.

Et voilà, la suite plus tard, je crois que j'ai déjà bien avancé :)
Je vous remercie si vous êtes arrivés jusqu'au bout de cet article... je vous dis au prochain épisode !!

lundi 13 octobre 2014

Retour de Chine

J'avais fait un très grand vide(grenier la semaine dernière, qui commençait juste devant la porte de la maison. Je n'avais pas pris le temps de vous montrer mes petites trouvailles (enfin à part sur mon compte instagram pour les suiveurs).

Je partage avec vous mes petits bonheurs de cette journée de brocante. Il y avait pas mal de jolies choses mais je me suis limitée aux vrais coups de coeur, la maison ne serait plus assez grande si je revenais chaque fois avec tout ce que je trouve joli :)

 Des pots émaillés Bumper Harvest" vintage. La dame qui me les a vendus, m'a dit les avoir ramenés d'Afrique il y a 40 ans... J'aime beaucoup le rose, le plus petit orange me plait moins, mais ils étaient en lot.


Un personnage en bois vintage, je ne sais pas son origine, je dirais Grec peut-être ?
 

Il a rejoint ma petite collection :)


Un grand bocal en verre, j'aimerais en faire un terrarium, mais la couleur verte pourrait peut-être limiter la croissance des plantes ? A tester... Posé par terre il me plait beaucoup, il ne manque plus qu'une belle dame-jeanne à ses côtés :) 


Des diaminos "what else"...



Des boîtes coup de coeur



Un voeux casier qui était un petit tiroir d'imprimerie, il y a des petites étiquettes à moitié effacées avec les lettres


Voilà l'ensemble, vous voyez aussi un pot à café pour ma collection.


Et puis en vide-grenier, ce qui est sympa c'est que des particuliers viennent aussi vendre des plantes. Parfois des personnes bouturent et vendent leur petite production, les prix sont toujours légers ce qui est intéressant.
J'ai donc ainsi, acheté une agave bicolore qui est assez résistante pour rester dehors (dans un quartier voisin j'en ai vu une en pleine terre de plus d'1m50 ! Parfaite pour la terrasse. Je l'ai installée dans une jarre vernissée jaune, chinée elle aussi :)
Au dessus un petit pot vernissé vert chiné aussi au vide-grenier. En fait il y en avait 4 qu'on ne voit pas sur la photo, ils sont déjà disséminés dehors avec des succulentes dedans. 


Devant le petit buis fait partie de ce que j'ai fait ce week-end. J'ai passé au moins une dizaine d'heures au jardin plantant bulbes et vivaces. Je vous montrerai cela cette semaine.
En projet l'an prochain, refaire complètement la zone de terrasse. Enlevant le vilain gravier et ces petits carrés de bois (qui pourrit à moitié) pour y mettre une belle zone en bois !! C'est pourquoi je commence à chiner des pots pour l'extérieur, afin de rajouter de la verdure partout sur cette zone qui ne bénéficie pas de beaucoup de zone de terre, limitant les plantations. Or c'est situé sud-est, et l'apport de végétaux amènera aussi de la fraicheur.

Très belle semaine à vous et à bientôt !

lundi 6 octobre 2014

Des grandes gravures comme des illustrations

Aujourd'hui je vous dévoile enfin la première partie d'une série de gravures sur gomme que j'ai réalisé d'après des photos que m'a fourni Alexandra de "l'atelier des filles". L'ensemble des gravures forme une belle unité dans un esprit romantique vintage propre à son univers.

C'est un plaisir de travailler à cette réalisation. Il m'en reste encore presque autant à faire mais je partage déjà avec vous le début de ce travail. J'espère aussi pouvoir vous montrer ensuite leur utilisation par "l'atelier des filles".

C'est la première fois que je réalise autant de grands formats. En effet la plupart des gravures font 10 cm, parfois plus. J'ai pris le parti de garder un encadrement lors de la gravure de certaines images. cela finit et met en valeur le parti pris des images, pour lesquelles parfois les corps ne sont pas montrés en entier. Cela donne un plus à l'image, qui devient dans ce travail, une véritable illustration.








J'ai cousu des pochons sur-mesure pour cette commande. J'ai utilisé un joli drap ancien pour mettre en valeur l'impression sur tissu.












Voilà donc ce qui m'occupe (entre-autres) depuis un moment, et encore pour un bon moment. Je vous souhaite une excellente semaine !


vendredi 26 septembre 2014

Déco express

Une foire aux mini cactus fut l'occasion enfin de faire quelque chose de petits pots que j'avais acheté lors d'une vente au poids de porcelaine. D'ailleurs je regrette de ne pas en avoir pris plus, la taille de ces mini "tasses" (initialement faites pour boire des expressos), est idéale pour contenir les petits cactus. Il suffit d'enlever le pot plastique et de mettre la plante dans le pot. les cactus n'ayant pas besoin d'eau directement dans la terre avec un système de drainage, pas de soucis qu'il n'y ait pas de trou dans le pot. Une petite vaporisation d'eau sur la plante de temps en temps suffit à leurs besoins.

Il y a des matériaux de bricolage à avoir toujours dans l'atelier, les feutres pour porcelaine sont de ceux-là. Attention à bien les stocker à plat (et non debout), à reboucher le capuchon très vite après chaque utilisation, une exposition à l'air un peu longue ne pardonne pas. La "peinture" (plutôt du vernis) sèche sur l'extrémité du feutre et c'est fini, j'en ai fait l'amère expérience. Si vous êtes bien soigneux, pas de soucis, ils se conservent plutôt longtemps.

Je les ai utilisés pour un plat rectangulaire, puis dernièrement pour la suspension végétale. Cette fois ci, la déco de petits pots de porcelaine, ne m'aura pas pris plus d'une petite demi-heure à faire des bâtonnets alignés.

Mes petits cactus ont vite trouvé place sur une petite étagère blanche.









Si vous suivez ma page facebook, (si vous ne le faites pas, je vous invite à le faire hé hé), vous avez dû voir cette photo de ma table à l'atelier.




J'ai une très grosse commande en cours que je ne peux dévoiler (mais je vous en reparlerai dans quelques semaines), de fait, j'ai peu de temps pour créer de nouvelles choses gravées à vous montrer, d'où cette déco express :). Dès que je commencerai à respirer, promis je vous fait plaisir avec des petites idées à tester que j'ai en tête !

Très bon week end à vous !



lundi 22 septembre 2014

DIY des petits cadres comme des grands

Qui n'a pas trouvé parfois dans des livres ou magasines, une image qui nous plaisait, avec envie de l'accrocher rapidement. Alors certes on peut toujours la mettre "façon moodboard" avec un morceau de masking-tape. Mais pourquoi ne pas faire un petit peu plus, pour pas grand chose ?

Je trouve parfois en brocante des livres qui me plaisent beaucoup plus pour leurs illustrations que le livre en lui même. A moins que le livre soit rare, précieux, je n'hésite pas à découper dedans.

C'est comme cela que j'ai fait quelques jolis cadres en deux temps trois mouvements, qui, de loin, font la blague de l'encadrement...
Je vous donne le mode d'emploi, c'est très simple et très rapide !!


Première étape : Une fois l'image sélectionnée, découpez un morceau de carton épais aux dimensions exactes de l'image (ici un vieux calendrier de bureau que j'utilise pour de nombreuses choses, comme ce meuble à tiroir). L'image est collée avec du scotch double face dessus, ensuite "l'encadrement" se fait simplement avec du masking-tape, qui vient de chaque côté de l'arrête du carton collé. Pour finir le cadre, un morceau de carton plus fin uni, vient se coller à l'arrière.


Le petit truc pour accrocher au mur. Il en existe des tout faits, qui se collent aux dos des cadres. N'en ayant pas j'en ai bricolé un, à l'aide d'un trombone coupé à la pince, qui est collé dans un morceau d'étiquette découpé de façon à ce que le côté inférieur du trombone plié soit collé.
Certes cette attache ne tiendrait pas un cadre trop lourd, mais pour un petit cadre en carton c'est idéal et économique.


Et voilà mes petits cadres au mur.


Parfois ce ne sont pas les pages intérieures que je découpe mais carrément les couvertures de livre !
J'ai aussi utilisé cette technique pour encadrer une couverture d'ancien livre de contes. Je ne voulais pas perdre l'effet de doré, en la mettant sous-verre. Du masking-tape noir permet de garder l'effet visuel, et de ne pas déparer avec les autres cadres du mur. J'ai utilisé le même système d'attache fait-main derrière.


A vos ciseaux !!

Très belle semaine à vous

jeudi 18 septembre 2014

Impression botanique et linogravure #3 : les fougères

Et oui, j'ai remis ça, le week end dernier, j'ai réalisé une nouvelle plaque de lino, avec comme thème cette fois ci, les fougères. Le dessin comporte plusieurs variétés de fougères. J'ai testé un lino plus gris, qui est plus gras à la gravure, plus tendre donc, mais pas forcément mieux que le brun. Peut-être que l'encre adhère un peu plus ? Mais ce n'est pas garanti.

Voici donc cette nouvelle gravure.




Sous la presse... Attention...


Tadaaam !!






Les cartes des différentes linogravures seront en boutique très bientôt, vendues chacune avec leur enveloppe assortie !!

lundi 15 septembre 2014

DIY un support pour plante suspendue

Dans mes envies de verdure à la maison, j'avais chiné cet été un vieux support à suspension végétale en terre cuite peinte orange. Je n'ai pas fait de photo avant malheureusement, mais je vous montre comment changer un objet que l'on pourrait ignorer tant l'état n'inspirait pas grand chose, en support de plante à suspendre qui a beaucoup plus d'allure.


Tout d'abord il faut bomber le pot nettoyé, à l'envers dans un endroit aéré. J'ai utilisé une peinture satinée (pour radiateurs) blanche (c'était un reste de la rénovation de l'été dernier).


Une fois sec, j'ai utilisé un feutre pour porcelaine. J'ai essayé avec un feutre posca, mais l'effet n'était pas aussi brillant que celui pour porcelaine.
Des motifs un peu libres en noir et blanc, afin de répondre au tableau du Flibustier qui est posé un peu plus loin sur le mur.


J'ai remplacé la corde initiale toute usée, par de la simple corde en chanvre.
Et voilà un joli pot accroché à l'aide d'un crochet au plafond.





Une vue plan large du séjour, qui peu à peu trouve une tonalité de déco qui nous plaît. Il reste encore l'enfilade vintage à customiser, un très gros travail pour lequel je n'ai toujours pas trouvé de temps... (soupir).


Alors si vous trouvez un vieux pot sale et moche, n'hésitez pas...

Très bonne semaine !! 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...